Conseil avant d’acheter un mobil-home

Publié le : 18 juin 20213 mins de lecture

Un mobil-home est une habitation secondaire, d’habitude, cette résidence se situe à la campagne. Alors, le mobil-home est une résidence qui a pour rôle de vous abriter lors de vos vacances. Les places disponibles se font rares de nos jours, alors vous devez bien choisir l’endroit où vous voulez acheter votre mobil-home. Par contre, devenir propriétaire ne se résume pas à seulement acheter un mobile home, c’est avant tout faire le choix de votre future maison secondaire.

Trouvez le terrain et signez le contrat de location

Vous devez choisir votre terrain pour installer votre mobil-home, car dans certains pays européens existe une loi pour l’installation de ce genre d’habitation. En général, dans ses pays, il est interdit d’installer un mobil-home en pleine ville. C’est une résidence secondaire alors, il doit se placer à la campagne. Pour la signature du contrat de location parcelle, cette signature doit être effectuée entre les deux parties, c’est-à-dire entre le propriétaire du mobil-home et son locataire. Régulièrement, ce contrat est conclu pour un an qui peut être renouvelé.

La taxe de séjour et le coût du transport

Le mobil-home est considéré comme un véhicule, mais pas comme une construction donc il n’est pas soumis à la taxe d’habitation. Par contre, vous savez bien que tout occupant doit payer la taxe de séjour des campings, mais elle est habituellement impliquée dans le loyer annuel. Si le règlement du terrain le formule, les éventuels invités de passage doivent en conséquence s’en acquitter. Pour le transport, le mobil-home doit nécessairement être déplacé en convoi exceptionnel. Mais pour diminuer le tarif, vous pouvez tenter de partager le convoi avec un autre mobil-home.

Rentabilisez votre location

Pour rentabiliser vos charges annuelles, puisque le possesseur du mobil-home à la possibilité de louer son logement en temps hivernal. Mais l’un tiers de la location revient à son emplacement, vous devez donc prendre l’accord qui n’est pas systématique qui conduira les conditions de location. En effet, cette pratique habituelle a conduit certains possesseurs de camping à mettre en place un système d’économie de location qui comprend l’accueil des preneurs et l’état des endroits et nettoyages du mobil-home. Par conséquent, les loyers acquis permettent au possesseur du mobil-home de sponsoriser sa résidence ou son loyer annuel.

Le mobil-home est considéré comme un véhicule, mais pas comme une construction donc il n’est pas soumis à la taxe d’habitation. Par contre, vous devez choisir votre terrain pour installer votre mobil-home, car dans certains pays européens existe une loi pour l’installation de ce genre d’habitation. Pour le propriétaire, les loyers acquis permettent de sponsoriser sa résidence ou son loyer annuel.

Plan du site