Comment transformer sa propriété en camping ?

Publié le : 18 juin 20214 mins de lecture

Souhaitez-vous rentabiliser votre propriété ? Il est possible de réaliser ce souhait. Actuellement, vous pouvez suivre la nouvelle tendance de transformer votre domaine en aire d’accueil pour les camping-cars ou les campeurs. Depuis plusieurs années, le camping a le vent en poupe et attire de plus en plus de vacanciers. Pourtant, ce projet intéressant nécessite une préparation important afin de le démarrer correctement. Comment donc, changer sa propriété en camping ? De nombreux critères doivent être pris en compte. 

Pourquoi ouvrir un camping ?

De nombreuses raisons incitent les propriétaires à transformer sa propriété en camping. D’abord, l’état du marché. L’affaire de l’hôtellerie de plein air est actuellement en pleine croissance.Elle s’adapte aux attentes et aux envies du client. Ensuite, la rentabilité. Ouvrir un camping met en cause un prix plus ou moins élevé. Même s’il faut prévoir un budget important pour le terrain, mobilier et l’équipement, le retour sur l’investissement l’est aussi. Le fait d’ouvrir un camping vous permet également de préserver l’environnement et l’écologie. Ce genre de camping est très en vogue et donc recherché. Cela relève également la transformation des domaines touristiques vers l’écotourisme. De plus, ce geste permet aussi d’obtenir des subventions publiques dans certains cas.      

Comment transformer sa propriété en camping ?

Transformer sa propriété en camping est profitable aux loueurs particuliers. Pourtant, ils doivent prendre des précautions pour gérer ces touristes au mieux. Il faut d’abord, délimiter la zone dévolue aux locataires et l’aménager en conséquence. Il faut penser aussi à installer, au minimum, un coin d’accès à l’eau ou à l’électricité. Ensuite, il faut prendre en compte de la législation. Elle nécessite de respecter un certain cadre. Votre propriété privée ne peut pas recevoir plus de six emplacements de tentes, caravanes ou camping-cars, peu importe sa taille, et ce dans la limite de vingt personnes en ensemble. De plus, la durée de la location ne doit pas dépasser de 90 jours chaque année.    

Quelles sont les réglementations et les permis pour ouvrir un camping ?

Plusieurs autorisations et permis doivent se réunir pour satisfaire la réglementation en vigueur avant d’installer un camping. Pour un camping déclaré, comme celui d’un terrain privé, il suffit de faire une déclaration chez la mairie concernant le lieu de l’emplacement. Cela ne nécessite pas de la possession d’un permis d’aménagement. Il faut communiquer également la déclaration de l’achèvement des travaux à la mairie. En tant que propriétaire d’un terrain de camping recevant du public, vous devez respecter aussi certaines règles. Il faut informer les clients des tarifs, indiquer les consignes de sécurité, respecter les mesures sanitaires parmi lesquelles la gestion des eaux usées ou la collecte des déchets.

Plan du site