Comment acheter un camping sans avoir d’apport ?

Publié le : 18 juin 20213 mins de lecture

Acheter un camping pourrait être un bon investissement. Cependant, il vous faut savoir tout ce qu’il faut pour y procéder. L’apport est un élément nécessaire, voire indispensable, pour que le vendeur vous cède son camping. Si vous n’avez pas les fonds nécessaires, vous pouvez vous tourner vers les banques pour un prêt. Cependant, il existe des moyens pour s’en passer.

Importance de l’apport

Si vous achetez toute la société d’exploitation, vous l’acquériez en tant que telle, y compris ses dettes. Mais si vous achetez juste les actifs, vous prenez les ressources corporelles. Ce qui inclut entre autres les matériels, les murs… Mais vous achetez aussi ses fonds de commerce. Surtout, il faut que vous considériez votre apport. En effet, l’apport vous oblige à bien étudier votre business plan. C’est grâce à l’apport que vous alliez pouvoir rentabiliser votre investissement. Son coût varie entre 30 à 50% du montant global de l’achat. Ce taux change selon la taille du camping. Un grand camping génère plus de ressources qu’un camping plus petit. Ce qui fait que son pourcentage d’apport sera moins élevé que ce dernier. Généralement, le vendeur ne procédera pas à une négociation sans connaître avant tout le montant de votre apport.

Financer son apport

Pour pouvoir financer votre apport, la manière la plus classique est de se tourner vers une banque. Généralement, les banques financent plus facilement l’achat d’actifs. En effet, il leur est plus difficile de mettre en place une hypothèque avec l’achat de titres. Les banques n’y trouvent pas de garanties raisonnables. Néanmoins, avec l’achat de titres, le camping sera moins cher. Un prêt bancaire peut s’étaler sur une période de 12 ans. Mais il vous faudra bien négocier l’échéance avec la banque.

Acquérir un camping sans apport

Il existe des moyens pour se passer de l’apport. Pour ce faire, réalisez votre achat par étapes. Ainsi, vous pouvez commencer par vous procurer uniquement du fonds de commerce. Cela vous permet d’avoir un bail de location pour les actifs corporels. Vous pouvez donc lancer votre activité afin d’acquérir le montant nécessaire à l’achat des murs ultérieurement. Sinon, vous avez aussi des dispositifs de financement régionaux auprès desquels vous pouvez vous tourner. En effet, les fonds d’investissement régionaux pourraient vous financer l’achat. Il y a aussi les sociétés à capital risque. Mais pour ce faire, faites-vous accompagner par des professionnels dans le secteur. Cela vous permettra d’éviter les malentendus sur le contrat. Quoi qu’il en soit, vous devez surtout miser sur votre bonne capacité de gérance. 

Plan du site